NL | FR | EN
Dr. Patrick Dedoncker

Traitements / Liposculpture

Liposculpture

Après un régime certaines zones de votre corps résistent à vos tentatives de perte de poids. Chez les femmes, les zones à problèmes sont souvent les hanches, les poignets d’amour, le ventre et les cuisses. Chez les hommes, le ventre, les hanches et parfois la poitrine sont des zones critiques.
La liposculpture est la technique indiquée pour améliorer votre silhouette sur des zones bien spécifiques et d’éliminer les excès de graisse dérangeants. Une nouvelle silhouette avec de beaux contours bien fermes est à nouveau à portée de main. La liposculpture ou l’élimination de graisse sous-cutanée est une des interventions la plus populaire.

En cas de surpoids (la taille de confection 46 ou plus), une liposculpture n’est pas indiquée. Dans ce cas, il est indiqué d’éliminer la surcharge pondérale par un régime adapté. Vous pouvez éventuellement songer au placement d’un anneau gastrique ou un gastric bypass.

Quelles sont les zones qui peuvent être traitées?

Les zones les plus populaires sont les hanches, les poignets d'amour, le ventre (estomac et ventre) et l’intérieur des cuisses. Mais aussi le double menton, la poitrine masculine ou les genoux peuvent être traités.

Les bras, chevilles et mollets ne sont pas des zones indiquées pour un traitement. Souvent le résultat n’est pas satisfaisant et par ailleurs la circulation sanguine du membre peut être perturbée. Le traitement de la face antérieure de la cuisse est moins approprié à cause du risque d’un effet de vagues.

Comment se fait une liposculpture ?

Les zones à traiter sont injectées d’une grande quantité de liquide. Ce mélange de liquide est fait de produits qui dissout la graisse et empêche le saignement et la douleur. Cette technique est connue sous le nom de liposculpture tumescente. Ensuite, le surplus de graisse est aspiré couche par couche par une fine canule. La zone est sculptée, d’où le terme liposculpture. Cette aspiration se déroule avec l'aide des vibrations très rapides par la canule d'aspiration. On appelle ça vibroliposculpture. L’autre terme, liposuccion, se réfère à une autre technique démodée où l’on utilise des grosses canules et le traitement se fait sous narcose. Cette technique est beaucoup plus douloureuse et le risque d’hémorragie est beaucoup plus grand.

La cicatrice

Une liposculpture ne donne pas de cicatrices. Pour aspirer la graisse, des petites incisions de 4 mm sont faites. Ces petites incisions se font dans des endroits où elles ne se remarquent pas comme un pli, l’aine ou le nombril.

Anesthésie

Une anesthésie générale n’est pas nécessaire, l’anesthésie locale suffit amplement. Sous sédation, il est possible d’enlever plus de graisse. Après l’intervention, vous récupérez beaucoup plus vite et une hospitalisation est inutile.

Convalescence

Une heure après l’intervention, vous pouvez repartir chez vous. L’anesthésie locale continue à agir pendant quelques heures. Quand l’anesthésie n’agit plus, les zones traitées seront douloureuses et raides. Des antidouleurs classiques comme l’ibuprofen et le paracétamol pourront y remédier.

Le lendemain du traitement du ventre, vous aurez l’impression d’avoir fait trop d’exercices abdominaux. Vous aurez du mal à vous lever ou de vous promener. Cette sensation disparaît après quelques jours.

Parfois il y a des pertes de liquide à travers les incisions faites. Ceci est normal. Vous pouvez mettre des petites serviettes hygiéniques dans votre slip pour éviter les fuites. Une alèse est conseillée pour éviter de tacher votre matelas.

Après votre liposculpture vous devez porter, nuit et jour, un panty élastique pendant un mois. Ceci est très important pour le résultat final. La pression du panty a comme but de comprimer les tissus pour éviter qu’aux endroits où la graisse a été enlevée se remplisse de liquide et de sang. La peau peut ainsi se recoller aux muscles sous-jacents.

Si vous  avez une profession assise, vous pouvez reprendre le travail après 2 à 3 jours.

Vous pouvez reprendre une activité sportive dès qu'il est possible. L’exercice physique améliore la circulation sanguine, l’œdème postopératoire se résorbe plus vite. Les hématomes disparaissent endéans 2 à 3 semaines après l’intervention. Le surlendemain de l’intervention, vous pouvez vous baigner. Les bancs solaires sont déconseillés avant au moins un mois.

Après 2 à 3 semaines, le liquide absorbé et les hématomes disparus, vous pourrez voir l’effet de la liposculpture.

Précautions

Toutes nos interventions se font dans les circonstances les plus sûres et sont exécutées par le chirurgien plasticien, assisté d’une équipe professionnelle et hautement qualifiée.

Lors de la liposculpture sous anesthésie locale, vous êtes continuellement surveillée (prise de tension automatique et répétée, électrocardiogramme et le suivi de la saturation d’oxygène) par un anesthésiste. Pendant l’intervention, les procédures de la stérilité sont strictement respectées. Seulement cette méthode de travail donne une garantie de sécurité optimale au patient.

L’anesthésie locale n’a pas seulement comme but d’enlever la sensation de douleur mais aussi de réduire la perte de sang et la formation d’ecchymoses.

Si vous êtes sous médicaments anticoagulants, veuillez prévenir votre chirurgien esthétique au préalable (p.e. acide acétylsalicylique, aspirine, cardioaspirine, asaflow, dipiridamole, plavix, sintrom, marevan et autres).

Après votre intervention, vous recevrez le numéro du portable personnel de votre chirurgien plasticien au cas où vous auriez des questions urgentes a lui poser.

Les complications envisageables

La liposculpture est une des interventions la plus sûre. Une infection ne se produit presque jamais, car l’intervention se fait dans un environnement stérile. Les incisions guérissent très vite.

Pour garantir des contours fluides après l’intervention, la graisse est aspirée couche par couche à travers une canule très fine. Cette façon de travailler évite la formation de vagues et de trous.

Questions sur la liposculpture

Est-ce que le résultat est permanent ?

Pas seulement la graisse, mais aussi les cellules graisseuses sont aspirées. Le nombre de cellules graisseuses diminue dans une zone, le risque d’accumulation de graisse est donc réduit dans la zone traitée.

Est-ce qu’on peut maigrir avec une liposculpture ?

Non, la perte de poids n'est que de 2 à 4 kg. Au contraire la liposculpture améliore la silhouette. Votre profil amélioré se manifeste par 1 à 2 tailles de confection en moins.

Est-ce que la cellulite est améliorée ?

La peau d’orange ne s’améliore pas avec la liposculpture. De même pour les vergetures. À cette fin, il y a d’autres traitements (p.e. LPG).

Est-ce qu’il y a un excédent de peau après l’intervention ?

Non, grâce à l’élasticité inhérente de la peau, elle se rétrécit d’elle-même.

correction du ventre
gynecomastie - poitrine chez les hommes

Contact

Opérations et consultations (après rendez-vous)

A.Z. Jan Portaels
Gendarmeriestraat 65
B-1800 Vilvoorde
Belgique
T: +32 (0)2 257 59 74

A.Z. Lokeren
Lepelstraat 2
9160 Lokeren
Belgique
T: +32 (0)9 340 85 30

Regardez plus de photos